Le blog ICOM

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Catégorie Actus ICOM

Fil des billets - Fil des commentaires

jeudi 20 juin 2013

Le blog, c'est fini !

lundi 1 octobre 2012

COMMUNIQUÉ DE PRESSE - SEPTEMBRE 2012

Nouveaux clients, Nouvelles ambitions.
Au coeur d'un contexte économique perturbé, ICOM, repasse au vert.


Toulouse, le 1er octobre 2012,
Malgré des résultats financiers en 2011 négatifs, et bien qu’impactée par les effets de la crise, ICOM, agence indépendante en communication responsable, est aujourd’hui résolument optimiste. Après un resserrement de ses effectifs et une volonté collective exprimée de poursuivre l’aventure, les premiers résultats sont là. Retours de clients historiques, gains de nouveaux marchés sur des secteurs d’activité inédits pour l’agence et confirmation de l’attractivité de son approche différente; autant de signaux positifs qui accompagnent 2012.

Bilan 2011 et perspectives 2012

Après deux années de crise, marquées par deux plans de licenciements et une stratégie d’économies et de relance, ICOM renoue avec des perspectives positives.
En 2011, l’agence affiche une chute de son chiffre d’affaires mais elle se réorganise, se recentre et adopte une attitude volontariste et combative. En premier lieu, elle mise sur son expertise des secteurs de la communication publique, de la mobilité, de l’environnement (déchets, énergie), de l’urbanisme durable et de la consommation responsable. Puis, elle consolide sa culture du contenu avec une offre éditoriale renforcée, valorise son expertise conseil, notamment via sa méthode de co-création « alchimie* », et elle déploie son savoir-faire 360°… Autre geste fort, malgré la difficulté, elle montre l’exemple en maintenant ses engagements en matière de développement durable et de responsabilité sociétale (certification PEFC© et FSC©, engagement national du dirigeant au CJD, mécénat de compétences pour les associations du Flocon à la Vague et eco-quartiers.fr et soutien à la websérie Planète Bureau).

Les effets sur l’année en cours

Autour de Daniel Luciani, son pdg, pour le commercial et le pilotage stratégique de l’entreprise et de Julien Marquié, directeur associé, pour le management et le conseil, l’agence conforte ses positions, investit de nouveaux marchés et remporte des dossiers qui courent sur plusieurs années.

La grande nouveauté c’est le développement du secteur de la santé. En mars 2012, ICOM annonçait la naissance de Clinavenir, l’association des cliniques indépendantes (cliniques Pasteur, Médipôle Garonne, Saint-Exupéry, Monié, Saint Nicolas et Sarrus Teinturiers). Accompagnement stratégique, positionnement de communication, création du nom et de l'identité visuelle, pilotage des relations presse et mise en oeuvre des outils... un travail de longue haleine qui s’est révélé au grand jour... et qui se poursuit. En suivant, les cliniques Pasteur et Saint-Exupéry ont également confié à nos équipes des missions de conseil ou de création.

La confirmation, c’est que la culture des territoires et l’implication auprès des acteurs locaux a conforté l’attractivité d’ICOM avec de nombreux projets signés, ou renouvelés, en 2012 :
• Agglomérations de Pau Portes Pyrénées (communication de l’agenda 21), du Sicoval, du Grand Narbonne (création et mise en œuvre d’une communication d’attractivité et d’animation économique du territoire, réalisation du magazine « Voir Grand », etc.), de l’Albigeois (campagne mobilité, réalisation du magazine « Grand A », etc.), de Toulouse Métropole (communication de la concertation pour le Futur Parc des Expositions, plan de prévention déchets avec Inddigo, etc.)… Le Conseil général des Landes (communication sur la prévention déchets)…
• MPI (Agence régionale de l’innovation) pour la communication des rencontres de l’innovation, Midinnov, avec la réalisation de supports multimédia et de films, l’ARPE (Agence régionale du Développement Durable) pour sa stratégie de communication, MPE (Agence régionale de développement économique) pour la communication des rencontres du financement, Midinvest, la SNCF (portail web bouger-en-midipyrenees.fr), tisséo...

La fidélité et la confiance donnent du sens à l’activité. Nutrition et Santé (communication institutionnelle), Rives Dicostanzo, les biocoop toulousaines et quelques autres ont également renouvelé leur confiance à l’agence et à ses équipes; ce qui prouve que même en relation d’affaires, le durable existe.

Julien Marquié (dir conseil) notre choix a été de nous concentrer sur nos clients. De leur soumettre des idées en avant-vente, de les alimenter de nos conseils et de ne pas avoir peur de donner de notre temps pour les inviter à aller plus loin avec nous. Nous avons privilégié cette approche de confiance dans nos investissements temps plutôt que de répondre à des sollicitations qui nous mettaient en compétition avec parfois plus de dix structures et qui nous demandaient beaucoup d’investissement pour une issue incertaine... .

La stratégie du collaboratif

En dépit de la conjoncture, ICOM a consolidé ses engagements et son positionnement en matière de communication responsable et du développement durable. Toutefois, l’expertise de son équipe et de ses partenaires comme son approche co-créative ont souvent fait la différence :

Daniel Luciani (pdg) Avec la méthode alchimie* nous avons fait travaillé des groupes de plus de 40 personnes pour le compte de plusieurs clients, nous avons rassemblé élus et techniciens, patron et salariés, qui ont, à nos côtés, exprimé et partagé leur vision de leur territoire ou de leur entreprise. Une satisfaction pour nous de faire émerger des idées, d’impliquer les parties prenantes et de faire comprendre que nous tirons la quintesence de ce qu’ils expriment.

Le travail en réseau aussi a permis de donner de l’énergie et de créer des synergies, notamment des échanges avec les agences de communication responsable Inoxia à Bordeaux et Limite à Paris et le partenariat stratégique avec la société Inddigo.

Avec comme objectif  un chiffres d’affaires de 1 200 000 euros pour 2012, ICOM devrait renouer avec des résultats positifs cette année et retrouver une nouvelle sérénité en 2013.

REPÈRES :
ICOM est une Société Anonyme au capital de 187 520 € (dont 62 % détenus par les salariés)
Effectifs au dernier trimestre 2012, l’équipe permanente d’ICOM est constituée de 13 collaborateurs, plus 5 pour sa filiale technique web : kairn.
  • CA 2010 : 1 380 567 €
  • CA 2011 : 1 194 552 €
  • CA 2012 : prévisionnel 1 200 000€

* Définition Alchimie : Méthode de co-création qui permet de faire travailler de manière participative, en ateliers, nos clients sur leurs valeurs et celles de leur marque, leur vision projective de leur activité/marque et l’expression des éléments qui font leur indentité. Le tout permettant à l’agence de définir boussole stratégique, positionnement, portrait identitaire, préalables à toute création de supports ou d’actions de communication.

vendredi 21 septembre 2012

Un trophée pour notre Plan de Déplacements

Les 10 organisations engagées dans le Plan de Déplacement Inter-Entreprises (PDIE) de la zone Baluffet, parmi lesquelles l'agence, ont reçu, ce mercredi, le Trophée de bronze TISSEO.

Cette distinction vient récompenser une dynamique locale et collective, réunie depuis 2010 autour de  trois objectifs :

  • Sensibiliser les salariés et les étudiants de la zone aux enjeux de la mobilité douce;
  • Les inciter à adopter des alternatives à la voitures solo, en les informant des possibilités existantes, que le PDIE œuvre par ailleurs à améliorer;
  • Elargir la dynamique du PDIE à d'autres entreprises de la zone Baluffet.


Nous sommes d'autant plus fiers de cette récompense que nous faisions figure de "petit poucet" parmi les grandes entreprises qui ont remporté les 6 autres trophées. Mais, en rassemblant des entités de taille et d'objet très variés, nous avons pu mettre en commun nos idées et nos énergies, afin de promouvoir à notre échelle des modes de déplacement plus écologiques et plus sûrs.

C'est une aventure collective dont nous sommes fiers, et pour laquelle nous remercions TISSEO, la SNCF et la CARSAT de leur soutien continu. En espérant que cette reconnaissance puisse encourager l'émergence d'autres PDIE, permettant à des entités de toutes tailles de contribuer activement à la transition écologique.

--------------------------
Depuis sa création en 2010, le PDIE Baluffet a mis en œuvre les actions suivantes:
- Réalisation d'un diagnostic mobilité initial par le biais d'enquêtes, et nouveau questionnaire en juillet 2012 ;
- Etude des points critiques pour la circulation en vélo sur la zone en juillet 2011;
- Participation au challenge Allons-Y-A-Vélo en 2010, 2011 et 2012 avec des animations ;
- Journée de sensibilisation à la mobilité en avril 2010;
- Evénement éco-mobilité et prévention dans le cadre de la Semaine européenne de la mobilité, le 19 Septembre 2012
- Diffusion aux salariés et aux étudiants d’un guide de la mobilité en avril 2012;
- Demandes officielles d'installation d'une borne Vélô-Toulouse au sein de la zone Baluffet en juin 2011, puis d'une augmentation des fréquences du TER en septembre 2012 ;
- Obtention du label TISSEO le 19 septembre 2012 ;
--------------------------

Entités membres du PDIE-Baluffet:
ARIA Energies - Biocoop Purpan - Etablissement Français du Sang - Ecole nationale Vétérinaire de Toulouse – INP - Agence ICOM - Institut Régional de Formation Sanitaire et Sociale Midi-Pyrénées – Croix Rouge - Laboratoires Merial - Lagarrigue SA - Oddos - Pôle emploi

ICOM remercie très chaleureusement Frédérique RIGAL pour son investissement dans ce projet (entre autres) lors de son stage parmi nous.

Photos : © Schneider/Saada

mardi 29 mai 2012

ICOM publie sa 2e Communication sur le Progrès

Dans le cadre de son engagement pour le Global Compact des Nations Unies.



En adhérant en février 2008 au Pacte Mondial, principale initiative mondiale d’entreprises citoyennes, ICOM s’est engagée à aligner sa stratégie et ses opérations sur dix principes universellement reconnus dans le domaine des droits de l’homme, droit du travail, environnement et lutte contre la corruption. A ce titre, nous publions cette année notre seconde Communication sur le Progrès, qui présente les actions concrètes que nous avons mises en oeuvre en 2011 pour soutenir et promouvoir ces principes. En voici quelques exemples :

DROITS DE L’HOMME

  • ICOM poursuit son soutien à des projets humanitaires, notamment avec l’association Tchendukua - Ici et Ailleurs - qui intervient auprès des Indiens Kogis (Colombie) afin d’assurer la préservation de leurs terres, la transmission de leurs connaissances traditionnelles et la reconstitution de la biodiversité.
  • ICOM respecte et promeut le droit de libre d’accès à l’information : nos sites Internet respectent les standards du web édictés par le W3C (World Wide Web Consortium), pour qu’ils soient accessibles à tous.

DROIT DU TRAVAIL

  • ICOM respecte les droits des salariés et promeut la diversité. Impactée par la crise économique mondiale, ICOM a dû procéder au licenciement de 3 salariés en 2011, en s’attachant à  conduire cette procédure de la manière la plus ouverte et la plus respectueuse possible. ICOM a renouvellé sa signature de la Charte de la diversité et accorde des temps partiels aux employés qui en font la demande.
  • ICOM a ouvert son Conseil d’Administration pour prendre en compte au mieux les enjeux et les attentes des actionnaires, des salariés et des partenaires externes.

ENVIRONNEMENT

  • ICOM a maintenu en 2011 ses certifications PEFC™ et FSC®, trie ses déchets grâce à Greenburo, acteur de l'économie sociale et solidaire, et incite ses collaborateurs à être des éco-citoyens au bureau, grâce à son Plan d’Actions Durables ICOM (PADI).
  • ICOM est un acteur engagé pour le développement durable:
  1. pour promouvoir toutes les alternatives à la voiture solo - transports en commun, co-voiturage, vélo - nous avons initié un Plan de Déplacement Inter-Entreprises qui associe 7 organisations de notre zone d’activités ;
  2.  pour faire évoluer les mentalités au bureau, nous soutenons la production de « Planète Bureau, la websérie qui met le développement durable en boîte » ;
  3. pour contribuer à rendre notre profession plus responsable, nous avons activement contribué aux travaux sur la norme ISO 26000 - lignes directrices relatives à la responsabilité sociétale, et à son guide d’application au domaine de la communication.

vendredi 4 mai 2012

Les ADD du jeudi du 26 avril 2012.


Dans le cadre du Salon TIC organisé le 25 et le 26 avril 2012 par La Mêlée Numérique, l'agence et son partenaire Inddigo (Conseil et ingénierie en développement durable) ont organisé la 6e édition des Ateliers du Développement Durable.
Au programme de cet atelier de réflexion :  Les nouvelles pratiques et les nouvelles technologies pour construire la ville du futur.
 
Ces ADD se sont déroulés en trois temps :
Tout d’abord, l’ensemble des participants a été accueillis autour d’un café. Ce qui a permis à l’équipe organisatrice de lancer la matinée et de présenter les thèmes de réflexion.
 
Ensuite, les participants ont été réunis autour de trois ateliers interactifs. Ces ateliers ont permis aux participants de s’interroger et de construire une réflexion autour de sujets tels que :
  • Le partage et les nouveaux modèles de consommation
  • La mobilisation des citoyens dans la conception urbaine 
  • Les méthodes pour faire changer les comportements
Enfin, la matinée s’est clôturée autour d’une table ronde animée par Paul Boulanger (Directeur gouvernance et gestion responsable chez Inddigo). Quatre intervenants ont apporté leur pierre à l ‘édifice.
  • Véronique Fourage (Responsable régionale - Inddigo) est intervenue au sujet d’un nouveau dispositif de collecte des déchets.
  • Mathilde Durand (Chef de projet - Inddigo) a abordé le sujet de la propriété d’un véhicule. Le covoiturage, la voiture libre-service ou encore l’autopartage sont, selon elle, des solutions durables pour améliorer les comportements vis-à-vis des déplacements.
  • Bruno Lhoste (Directeur Général – Inddigo) s’est intéressé aux problématiques de gestion et de maîtrise des flux hommes-biens à travers des exemples de projets et des concepts de villes – écosystèmes.
  • Enfin, Daniel Luciani  (PDG – agence ICOM) a clôturé les interventions en traitant de la mobilisation des citoyens à travers les réseaux sociaux. Il a évoqué le cas de l’Islande qui a connu une refonte constitutionnelle 2.0.
La matinée s’est terminée par un débat entre les intervenants et le public.
Cette sixième édition des Ateliers du Développement Durable a permis des échanges réfléchis et constructifs.
Nous tenons à remercier les personnes présentes pour leur participation dynamique et pertinente.
Nous souhaitons également remercier la mêlée numérique pour son accueil.

Par Ornella.
 




- page 1 de 14

Propulsé par Dotclear 2