Le blog ICOM

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

octobre 2012

mardi 16 octobre 2012

Pour ne pas devenir les pigeons de la farce...

Stratégies© annonce que Nicolas Bordas, président de TBWA France, cherche à «évangéliser» les patrons français en matière de tweets. Ce dernier a annoncé l'ouverture d'un compte @tweetbosses se proposant de relayer les tweets les plus intéressants émis par les patrons français, au fur et à mesure de leur entrée sur Twitter. Les community managers de TBWA Corporate étant aux manettes pour faire le tri. Et parce qu'il n'y a pas de raisons que seuls les patrons puissent faire retweeter leurs tweets, l'agence LIMITE replique et lance TWEET PROLOS, le compte sur lequel les meilleurs tweets de salariés commentant les tweets de leurs patrons pourront être relayés. C'est une équipe de Community Managers de l'agence LIMITE qui mettra en ligne sur TWEET PROLOS la sélection des tweets, critiques ou positifs, de salariés repérés sur le compte de leurs patrons ou re-tweetés par TWEET BOSSES. Cette initiative de LIMITE est un contrepoids équitable pour que la tweetosphère ne devienne pas le royaume des seules logiques marchandes. Une démarche soutenue par les équipes d'ICOM.

mardi 2 octobre 2012

L'Agglo Pau Porte des Pyrénées veut partager un avenir durable

L'Agglomération Pau Porte des Pyrénées a initié il y a 3 ans une démarche de développement durable en élaborant son agenda 21. Cette démarche, loin d'être cosmétique, est au coeur de la stratégie politique du territoire. Les parties prenantes du territoire ont été associées à la co-construction de cet Agenda 21, qui a été officiellement labellisé mi-2012. Jusqu'à présent la prise de parole sur le sujet du développement durable dans sa globalité par la collectivité avait été peu engagée.

Une vision de la com partagée

L'agence a été missionnée pour mettre en oeuvre cette première phase d'expression sur le sujet. L'élaboration de la stratégie de communication a débuté par un travail co-créatif, selon la méthode alchimie développée par ICOM, qui a permis de mobiliser les élus et les techniciens de l'Agglomération. Ils ont pu au cours de séances collectives exprimer leur vision et leur ambition en termes de développement durable et de communication pour l'Agenda 21.

Un plan d'actions responsable

Une première campagne a débuté en ce mois d'octobre sur le réseau d'affichage urbain et sur les bus de l'agglomération. Elle met en scène 5 visuels qui correspondent aux 5 défis de l'Agenda 21. Cette campagne d'affichage s'adresse au grand public du territoire. Elle sera complétée par des supports plus pratiques et pédagogiques qui déclineront, selon les 5 thématiques, des actions concrètes réalisées ou en cours de réalisation par la collectivité. Ces supports évoqueront également des solutions permettant aux citoyens de s'approprier la démarche et la mettre en oeuvre, par tous, pour tous. La mécanique est simple... Elle consiste à montrer ce que l'Agglomération engage comme actions permettant de répondre aux défis du développement durable, avant de donner des clés aux citoyens afin qu'ils se mobilisent et passent à l'action. Les habitants sont incités à suivre l'exemple d'une Agglomération qui a fait le choix du changement, pour leur bien-être individuel comme collectif.

Une démarche primée

L’agglomération Pau Porte des Pyrénées vient de recevoir le 12 septembre 2012 le label des Rubans du développement durable. C’est une vraie reconnaissance des collectivités engagées fortement en matière de développement durable. Depuis dix ans, les Rubans du développement durable promeuvent une culture exigeante du développement durable et distinguent annuellement des collectivités qui conduisent des politiques globales, efficaces et innovantes en la matière. Reconnu comme une référence par les collectivités, le concours des Rubans du développement durable est animé par l’Association des Maires de France, l’Association des Maires de Grandes villes de France et le Comité 21 (Comité français pour le développement durable) et réalisé en partenariat avec la Caisse des Dépôts, GDF SUEZ, Eiffage et SNCF.
En 2012, le jury a conduit une évaluation exigeante de l’ancrage des démarches de développement durable dans le temps et sur les territoires.

Les visuels de la première vague.

lundi 1 octobre 2012

COMMUNIQUÉ DE PRESSE - SEPTEMBRE 2012

Nouveaux clients, Nouvelles ambitions.
Au coeur d'un contexte économique perturbé, ICOM, repasse au vert.


Toulouse, le 1er octobre 2012,
Malgré des résultats financiers en 2011 négatifs, et bien qu’impactée par les effets de la crise, ICOM, agence indépendante en communication responsable, est aujourd’hui résolument optimiste. Après un resserrement de ses effectifs et une volonté collective exprimée de poursuivre l’aventure, les premiers résultats sont là. Retours de clients historiques, gains de nouveaux marchés sur des secteurs d’activité inédits pour l’agence et confirmation de l’attractivité de son approche différente; autant de signaux positifs qui accompagnent 2012.

Bilan 2011 et perspectives 2012

Après deux années de crise, marquées par deux plans de licenciements et une stratégie d’économies et de relance, ICOM renoue avec des perspectives positives.
En 2011, l’agence affiche une chute de son chiffre d’affaires mais elle se réorganise, se recentre et adopte une attitude volontariste et combative. En premier lieu, elle mise sur son expertise des secteurs de la communication publique, de la mobilité, de l’environnement (déchets, énergie), de l’urbanisme durable et de la consommation responsable. Puis, elle consolide sa culture du contenu avec une offre éditoriale renforcée, valorise son expertise conseil, notamment via sa méthode de co-création « alchimie* », et elle déploie son savoir-faire 360°… Autre geste fort, malgré la difficulté, elle montre l’exemple en maintenant ses engagements en matière de développement durable et de responsabilité sociétale (certification PEFC© et FSC©, engagement national du dirigeant au CJD, mécénat de compétences pour les associations du Flocon à la Vague et eco-quartiers.fr et soutien à la websérie Planète Bureau).

Les effets sur l’année en cours

Autour de Daniel Luciani, son pdg, pour le commercial et le pilotage stratégique de l’entreprise et de Julien Marquié, directeur associé, pour le management et le conseil, l’agence conforte ses positions, investit de nouveaux marchés et remporte des dossiers qui courent sur plusieurs années.

La grande nouveauté c’est le développement du secteur de la santé. En mars 2012, ICOM annonçait la naissance de Clinavenir, l’association des cliniques indépendantes (cliniques Pasteur, Médipôle Garonne, Saint-Exupéry, Monié, Saint Nicolas et Sarrus Teinturiers). Accompagnement stratégique, positionnement de communication, création du nom et de l'identité visuelle, pilotage des relations presse et mise en oeuvre des outils... un travail de longue haleine qui s’est révélé au grand jour... et qui se poursuit. En suivant, les cliniques Pasteur et Saint-Exupéry ont également confié à nos équipes des missions de conseil ou de création.

La confirmation, c’est que la culture des territoires et l’implication auprès des acteurs locaux a conforté l’attractivité d’ICOM avec de nombreux projets signés, ou renouvelés, en 2012 :
• Agglomérations de Pau Portes Pyrénées (communication de l’agenda 21), du Sicoval, du Grand Narbonne (création et mise en œuvre d’une communication d’attractivité et d’animation économique du territoire, réalisation du magazine « Voir Grand », etc.), de l’Albigeois (campagne mobilité, réalisation du magazine « Grand A », etc.), de Toulouse Métropole (communication de la concertation pour le Futur Parc des Expositions, plan de prévention déchets avec Inddigo, etc.)… Le Conseil général des Landes (communication sur la prévention déchets)…
• MPI (Agence régionale de l’innovation) pour la communication des rencontres de l’innovation, Midinnov, avec la réalisation de supports multimédia et de films, l’ARPE (Agence régionale du Développement Durable) pour sa stratégie de communication, MPE (Agence régionale de développement économique) pour la communication des rencontres du financement, Midinvest, la SNCF (portail web bouger-en-midipyrenees.fr), tisséo...

La fidélité et la confiance donnent du sens à l’activité. Nutrition et Santé (communication institutionnelle), Rives Dicostanzo, les biocoop toulousaines et quelques autres ont également renouvelé leur confiance à l’agence et à ses équipes; ce qui prouve que même en relation d’affaires, le durable existe.

Julien Marquié (dir conseil) notre choix a été de nous concentrer sur nos clients. De leur soumettre des idées en avant-vente, de les alimenter de nos conseils et de ne pas avoir peur de donner de notre temps pour les inviter à aller plus loin avec nous. Nous avons privilégié cette approche de confiance dans nos investissements temps plutôt que de répondre à des sollicitations qui nous mettaient en compétition avec parfois plus de dix structures et qui nous demandaient beaucoup d’investissement pour une issue incertaine... .

La stratégie du collaboratif

En dépit de la conjoncture, ICOM a consolidé ses engagements et son positionnement en matière de communication responsable et du développement durable. Toutefois, l’expertise de son équipe et de ses partenaires comme son approche co-créative ont souvent fait la différence :

Daniel Luciani (pdg) Avec la méthode alchimie* nous avons fait travaillé des groupes de plus de 40 personnes pour le compte de plusieurs clients, nous avons rassemblé élus et techniciens, patron et salariés, qui ont, à nos côtés, exprimé et partagé leur vision de leur territoire ou de leur entreprise. Une satisfaction pour nous de faire émerger des idées, d’impliquer les parties prenantes et de faire comprendre que nous tirons la quintesence de ce qu’ils expriment.

Le travail en réseau aussi a permis de donner de l’énergie et de créer des synergies, notamment des échanges avec les agences de communication responsable Inoxia à Bordeaux et Limite à Paris et le partenariat stratégique avec la société Inddigo.

Avec comme objectif  un chiffres d’affaires de 1 200 000 euros pour 2012, ICOM devrait renouer avec des résultats positifs cette année et retrouver une nouvelle sérénité en 2013.

REPÈRES :
ICOM est une Société Anonyme au capital de 187 520 € (dont 62 % détenus par les salariés)
Effectifs au dernier trimestre 2012, l’équipe permanente d’ICOM est constituée de 13 collaborateurs, plus 5 pour sa filiale technique web : kairn.
  • CA 2010 : 1 380 567 €
  • CA 2011 : 1 194 552 €
  • CA 2012 : prévisionnel 1 200 000€

* Définition Alchimie : Méthode de co-création qui permet de faire travailler de manière participative, en ateliers, nos clients sur leurs valeurs et celles de leur marque, leur vision projective de leur activité/marque et l’expression des éléments qui font leur indentité. Le tout permettant à l’agence de définir boussole stratégique, positionnement, portrait identitaire, préalables à toute création de supports ou d’actions de communication.

Propulsé par Dotclear 2