Le blog ICOM

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

décembre 2008

mardi 16 décembre 2008

ICOM poursuit son partenariat avec Planète Urgence

Après l'accompagnement de l'aventure éco-volontaire d'emmanuelle (dont les photos sont visibles ici), cette année encore, ICOM soutient l’initiative de l’une de ses salariés, candidate à une mission humanitaire éducative dans une petite école au nord du Bénin (Afrique de l’Ouest).
Dans un pays où le taux d’alphabétisation est seulement de 33%, le manque d'enseignants génère des classes surpeuplées. L’absentéïsme, également dû au coût élevé des fournitures scolaires, qui en découle conduit irrémédiablement au travail des enfants.
Les principaux axes de la mission sont un appui à l'enseignant (soutien personnalisé à des petits groupes d’élèves), l’éducation à l'environnement grâce à la proximité du grand parc animalier de la Penjari, des séances de découverte de l'ordinateur, une activité bibliobus (bibliothèque itinérante )…
Cette mission correspond parfaitement au double crédo de Planète Urgence « Aider les hommes et protéger la nature ».
Et il n'y pas besoin de rappeler ce que ça représente pour ICOM.

dimanche 14 décembre 2008

ICOM Sénégal, c’est officiel !

Née du partenariat entre ICOM et deux étudiants sénégalais, l’agence ICOM Sénégal a vu officiellement le jour à Dakar le 27 mai 2008. Flash-back sur une aventure humaine, qui est aussi une belle initiative économique Nord-Sud.

À l’origine de ce projet, deux étudiants en Sciences Politiques à l’Université Toulouse I Sciences Sociales : Mamadou Dia et Gora Diédhiou. Ces derniers ont d’abord passé 8 mois en stage d’immersion et de perfectionnement au sein d'ICOM à Toulouse, avant de repartir pour Dakar. Dans leurs bagages, ils emportent leurs diplômes… et un solide projet de création d’entreprise.

ICOM Sénégal : li lan la ? [Qu’est-ce que c’est ?]
Agence de communication, ICOM Sénégal s’inspire des mêmes méthodes que sa grande sœur française, en tenant compte des spécificités du Sénégal et des attentes des annonceurs du continent africain. Plus qu’une simple agence, ICOM Sénégal veut surtout être un levier de développement pour le pays : « Nous partageons avec ICOM les mêmes valeurs d’engagement et de partage, explique Mamadou. La volonté de concilier développement durable, performance humaine et rentabilité économique nous donne forcément des idées, surtout dans un pays sahélien comme le nôtre ».

Une logique de co-développement
Daniel Luciani, pdg d’ICOM a tout de suite adhéré au projet : « Nous avons soutenu dès le départ le développement d’ICOM Sénégal et nous le portons encore. En plus du coaching et du suivi des dossiers, nous accompagnons la jeune structure dans l’élaboration de ses propositions d’actions de communication. Plus directement, je lui apporte mon soutien en gestion et stratégie d’entreprise. » Un accord de licence de marque a été signé avec ICOM pour permettre à la société sénégalaise de gagner rapidement en crédibilité et en notoriété.

Loubess ? [Quoi de neuf ?]
Officiellement enregistrée le 27 mai 2008, la jeune société avait lancé dès la fin du mois de janvier la phase de prospection commerciale au Sénégal : « Notre stratégie est dictée par le contexte sociologique de notre pays, où les relations amicales peuvent constituer la raison première d’attribution de marchés… bien avant celle liée aux compétences ! », commente Gora. En relation permanente avec les dirigeants d’ICOM, Mamadou Dia et Gora Diédhiou partagent avec eux un espace de collaboration, en attendant de franchir le cap de l’autonomie et de procéder à leurs premiers recrutements.

L’aventure d’ICOM Sénégal ne fait que commencer… 

La signature officielle le 03 décembre 2008

samedi 13 décembre 2008

ICOM a le coeur en partage

Les salariés d’ICOM s’engagent et soutiennent l’association Coeur en Partage.
Cœur en Partage France, acteur de la solidarité internationale, intervient dans les domaines-clés de l’éducation et de la santé. Par ses actions de terrain régulières, elle soutient l’école de Saclo, un petit village du Bénin (Afrique de l’Ouest). Elle rénove les salles de classes défectueuses, réhabilite le matériel existant (tableaux, tables, chaises…) en impliquant les artisans locaux, forme les instituteurs...Ses actions touchent également le domaine de la santé : dons de matériel et équipement médical, apports de consommables de première nécessité pour le dispensaire du village.
Les ICOMIENS ET ICOMIENNES ont massivement répondu à l’appel de Carmen Michavila (Chef de projet édition) pour adhérer à l’association et contribuer ainsi à la construction d’un nouveau module de 3 classes.
Afin de poursuivre ses actions de lutte contre l’analphabétisme et le travail des enfants, Cœur en Partage organise une collecte de fournitures scolaires (neuf ou occasion) pendant les mois de janvier et février 2009.

Les feutres, cahiers, crayons, stylos, ardoises, gommes, règles, livres, équerres, compas, colle, peinture, ciseaux, scotch…. collectés seront redistribués aux enfants du village de Saclo au Bénin.

Pour en savoir plus sur l’association :

Contact : Carmen Michavila, 06 18 28 52 47
www.coeur-en-partage.fr
coeurenpartage@gmail.com
Possibilité d’adhésion en ligne
Organisme reconnu d'intérêt général
Une partie de vos dons est déductible des impôts

jeudi 11 décembre 2008

Engagez-vous qu'ils disaient

Et vous quel sera votre engagement 2009 ?
Alternative channel propose le blog "Engagement" et vous invite à officialiser vos résolutions écologiques pour la planète et à leur donner du sens. Ouverts à tous, entreprises, associations, ONG, et particuliers, ce blog nous poussera à aller plus loin que la sempiternelle "cette année, je fais le régime".

mercredi 3 décembre 2008

Planète attitude - La communauté du WWF France

mardi 2 décembre 2008

Vimeo : pas classe du tout mais ça marche !

une campagne virale pour Vimeo (plateforme communautaire de vidéo online) plutôt choc et pas classe du tout mais qui marque bien les esprits :

comment faire de l'art avec des choses de tous les jours ! Le concept est là, le personnage aussi ! Est-il attachant ? j'en doute !

Propulsé par Dotclear 2